6 Tipps, um unangemessene Berechtigungen zu vermeiden  

Donner aux employés un accès excessif n'est pas une bonne idée. Imaginez une entreprise dans laquelle tous les employés peuvent accéder à toutes les informations des systèmes et des applications. Par exemple, le stagiaire peut apporter des modifications aux informations client. Un collègue avec qui vous venez de vous disputer change votre paie sans qu'on s'en aperçoive.

Cela conduit non seulement au chaos dans les données elles-mêmes, mais c'est un cauchemar pour la sécurité des données !

L'accès à l'information et la transparence sont bien sûr vitaux dans le monde d'aujourd'hui où nous sommes constamment connectés à tout. Cependant, cela n'est surement pas une raison pour octryer un accès illimité aux données de l'entreprise.

Sans stratégie de gestion des accès avec des restrictions d'accès et un accès traçable, d'innombrables violations de données peuvent se produire. Mais malgré les graves conséquences des violations de données, la plupart des entreprises ne mettent en œuvre que des réglementations d'accès minimales. C'est une réalité effrayante.

Le nombre de responsables informatiques qui pensent gérer leurs autorisations de manière appropriée est peut-être plus alarmant. Dans les faits, ils ne pouvent pas dire qui a accès quoi. Sans gestion structurée des autorisations, une organisation peut tout aussi bien ouvrir ses portes au cybermonde, désactiver le pare-feu et céder ses données d'entreprise.

A partir de quand trop d'autorisations sont-elles trop nombreuses ?

Les employés ont trop d'autorisations s'ils ont plus de droits sur les systèmes et les données que nécessaire pour leur travail quotidien. Car plus le nombre de droits d'accès est élevé, plus le risque pour l'organisation si un compte est compromis est élevé. 

Il existe 3 situations où des autorisations excessives sont souvent accordées 

Lors de la création d'une entreprise

Au début, les ressources informatiques sont généralement limitées et peu d'employés assument la plupart des tâches techniques. Une seule personne pourrait s'occuper de tout le développement, de la gestion du réseau et de l'assistance aux utilisateurs. Les nouveaux employés travaillent souvent avec des « utilisateurs modèle » qui ont les mêmes droits d'accès excessifs. Au fil du temps, le paysage des autorisations devient complètement confus et incontrôlé.

Quand c'est plus facile de donner la permission à tout le monde

Certaines entreprises accordent des privilèges d'administrateur système à tous les membres de l'équipe informatique ou même des privilèges d'administrateur à chaque employé. À première vue, cela semble plus facile que de gérer des autorisations individuelles en fonction des rôles. Cette mentalité rend l'organisation plus agile. Le problème est le risque incalculable. 

En cas d'urgence

De nombreuses entreprises ont mis en place des politiques de sécurité bien conçues, mais dans des situations imprévues, davantage d'autorisations sont accordées pour résoudre les problèmes le plus rapidement possible. Cependant, lorsque l'urgence est passée, les droits d'accès ne sont pas à nouveau désactivés. Cette dérive des autorisations se produit très souvent parce que les organisations n'ont souvent pas les bons contrôles pour s'assurer que les droits sont révoqués. 

Provisionnement des utilisateurs avec HelloID

Téléchargez le livre blanc GRATUITEMENT maintenant

Que pouvez-vous faire pour éviter d'avoir trop d'autorisations ?

6 conseils pour éviter les autorisations inappropriées

L'un des principaux problèmes auxquels sont confrontées les entreprises sans protocoles / stratégie de gestion des accès appropriés est le manque apparent de moyens de contrôler l'accès aux applications. La protection du réseau de l'entreprise contre les pirates externes est prioritaire. De nombreuses failles de sécurité sont causées par des employés négligents ou malveillants au sein de l'entreprise. Vous avez besoin d'une stratégie de gestion des accès.

Utiliser un modèle d'autorisation

Développez un modèle pour attribuer vos autorisations de manière transparente, structurée et traçable. Et faites-le !

Chaque employé ne doit avoir accès qu'aux données dont il a besoin pour son travail quotidien (principe du moindre privilège). Les autorisations peuvent être définies de manière cohérente à l'aide d'un modèle de rôle dans une structure pyramidale.. 

Vérifier toutes les autorisations

Un tel audit des droits d'accès de tous les employés représente beaucoup de travail. Mais une fois que vous aurez réduit les autorisations et les avoir configurées correctement, tout sera plus facile ! 

  • Vérifiez chaque application pour voir le nombre total d'utilisateurs et de comptes. 
  • S'il est très élevé, faites des recherches pour confirmer ou réduire les autorisations.
  • Déterminez le nombre d'administrateurs requis dans chaque application. Retirer systématiquement les surautorisations et améliorer le contrôle sur le reste.
  • Au cours de l'examen, adaptez votre modèle à la pratique de l'entreprise. Mais ne diluez pas la transparence et la cohérence des rôles.
  • Vérifiez les autorisations à intervalles réguliers. Même un examen de routine des comptes peut garantir que toutes les autorisations associées sont valides et requises pour que les utilisateurs puissent faire leur travail.

Désactiver les comptes immédiatement

Lorsque le salarié quitte l'entreprise, il n'y a souvent aucune urgence à lui retirer son accès. Souvent, les personnes en charge du collaborateur sortant (chehf de servce ou RH) oublient même d'informer le service informatique. Établissez un système pour que le service informatique soit immédiatement averti lorsqu'un utilisateur n'a plus besoin de son compte.

Désactivez immédiatement le compte correspondant et tous les droits d'accès. Ceci est particulièrement important pour empêcher un ancien employé mécontent d'accéder aux données de l'entreprise.

Éviter d'avoir trop d'autorisations sur une seule personne

Avec le principe de séparation des tâches (Segregation of Duties), vous évitez les autorisations qui pourraient potentiellement déclencher un conflit d'intérêts. Ils réduisent également les risques de fraude et de manipulation. Par exemple, les employés ne devraient pas être en mesure de traiter leurs propres demandes de remboursement ou les services des ressources humaines ne devraient pas être en mesure de définir des niveaux de rémunération.

De manière générale, réduisez au strict minimum toutes les autorisations mettant en danger la confidentialité, l'intégrité et la disponibilité. Si les autorisations reflètent les rôles définis des employés et tiennent compte de la séparation des tâches, le risque est réduit à un niveau gérable.

Surveiller le trafic

Activez la journalisation des accès des utilisateurs, au moins pour les données sensibles, et soyez averti des accès non autorisés. Mieux encore, vous devriez vérifier régulièrement par vous-même quelles violations ont eu lieu.

Conseil d'expert : Gérer les autorisations automatiquement

Même après un examen minutieux et un modèle d'autorisations élaboré, il peut toujours être difficile de gérer les autorisations manuellement car votre entreprise doit rester agile. Les domaines d'activité changent, de nouveaux employés arrivent, d'autres partent. La maintenance et les autorisations des utilisateurs signifient simplement un travail administratif.

Avec un système de gestion des identités et des accès, vous pouvez automatiser de nombreux processus de gestion des comptes d'utilisateurs et des autorisations. Avec le provisionnement des utilisateurs, les modifications apportées à un système source, tel que le système RH, peuvent être automatiquement synchronisées dans tous les systèmes cibles. Votre modèle de rôle est également automatiquement mis en œuvre via un système IAM - pour les nouveaux employés ou lors d'un changement de poste. Les erreurs trouvées ou les violations d'autorisations sont corrigées en fonction des paramètres que vous avez définis.

Prenez le contrôle de vos autorisations

En fin de compte, avoir trop d'autorisations sur plus d'un niveau est un cauchemar. La sécurité des données, les efforts administratifs et, enfin et surtout, la productivité de l'ensemble de l'organisation souffrent d'une structure d'autorisation défectueuse avec des droits d'accès excessifs. Sans une gestion adéquate des autorisations, les risques de sécurité pour votre organisation dans le domaine de la protection des données et des violations de données augmentent. Et bien sûr, les audits peuvent difficilement être passés avec succès. 

En utilisant une solution automatisée pour le provisionnement des utilisateurs, vous assurez une bonne gestion des accès. Dans le même temps, vous déchargez votre informatique de la gestion complexe des autorisations.

La gestion automatisée des autorisations basée sur un modèle RBAC permet l'embarquement et le débarquement mains libres des utilisateurs. Dans le même temps, la sécurité organisationnelle est améliorée et le risque global pour l'entreprise est réduit..

Provisionnement des utilisateurs avec HelloID

Téléchargez le livre blanc GRATUITEMENT maintenant